Les services et les prestations

logo

En 2021, l’application métier Web@AI a été au cœur des activités de GILAI. Le nombre d’utilisatrices et d’utilisateurs travaillant avec l’application Web@AI dans les Offices AI est de plus de 2500 personnes. Toutes les mesures nécessaires sont prises, pour que les programmes Web@AI soient fonctionnels d’une manière optimale et respectent les dispositions légales.

GILAI met à disposition de tous ses membres des solutions informatiques unifiées, adaptées aux besoins des Offices AI. GILAI assure le développement technologique et fonctionnel de toutes les applications ainsi que l’hébergement centralisé et fournit un environnement informatique conforme aux meilleures pratiques du marché. De même, GILAI dispose de fortes compétences en Management de projet et en connaissance des technologies émergentes.

GILAI reste attentif aux évolutions des technologies et les intègre, dans la mesure où elles sont orientées clients, apportent une plus-value et disposent d’un fort potentiel d’aide à la décision et donc d’efficience.

GILAI s’engage à trouver et exploiter des synergies optimisées en termes de coûts. En outre, GILAI garantit aux sept Offices AI latins l’hébergement, le Digital Workplace (à l’exception de l’Office AI Genève) et la gestion complète de leur système d’information (Hardware et Software).

Les services et les technologies

GILAI met à disposition de ses membres, une infrastructure IT performante et pérenne, à même de garantir la haute disponibilité de l’application Web@AI, de la BI et de la GED. Pour ce faire, GILAI a organisé ses services dans le domaine de l’hébergement autour de quatre axes principaux :

  • la mutualisation de l’hébergement (Hosting) pour le Web@AI, la BI et la GED,
  • l’hébergement de l’environnement de travail virtualisé (Digital Workplace),
  • l’automatisation de la gestion centralisée des systèmes,
  • la gestion des réseaux.

En 2021, les systèmes de GILAI étaient disponibles à 99,98%.

La sécurité des systèmes de l’information

La sécurité reste la pierre angulaire de tout système informatique. Les audits de sécurité des systèmes informatiques se sont poursuivis en 2021 et ceci avec des résultats très positifs. GILAI a maintenu l’entier des audits, malgré la crise sanitaire, pour justement s’assurer qu’en temps de crise, la sécurité informatique soit garantie.

L’objectif des audits est la vérification de la mise en œuvre correcte des exigences découlant de l’Information Security Framework. L’audit sert à assurer et à augmenter la qualité et à réduire les risques liés au traitement des données dans l’environnement de GILAI. Ces audits se basent sur la Politique de la sécurité de l’information (SI) de GILAI du 01.07.2017, régulièrement adaptée et mise à jour. Le comité de GILAI a validé cette politique et elle est aussi obligatoire pour toutes les organisations qui travaillent avec GILAI. Les audits se basent sur les principes suivants :

  • des directives et le contrôle de leur mise en œuvre qui tiennent compte de l’état actualisé 
  • des risques,
  • une procédure d’audit applicable à toutes les organisations concernées, quels que soient leur rôle et leur taille,
  • des exigences et des mesures de vérification appropriées : l’effort requis pour la mise 
  • en œuvre et la vérification justifiable en tenant compte de la situation de risque.

La sécurité de l’environnement GILAI

Dans le cadre du renforcement des systèmes de protection et de détection, un nouvel effort substantiel a été réalisé pour augmenter la sécurité de l’environnement GILAI, grâce, entre autres, à une concentration des ressources au niveau de l’hébergement convergé sur des DELL EMC PowerFlex. L’architecture de sécurité, consolidée autour de produits leader du marché, répond de manière efficace aux problématiques liées aux virus et Malwares auxquels les systèmes de l’information sont quotidiennement confrontés. Des séances de sensibilisation aux cyberattaques ainsi qu’au Social Engineering ont été organisées pour tous les collaborateurs des Offices AI.

Les Data Centers

GILAI dispose de deux Data Centers chez Swisscom, un à Lausanne et l’autre à Zurich. Ces systèmes DELL EMC PowerFlex sont interconnectés et fonctionnent en mode actif-actif, c’est-à-dire que l’éventuelle défaillance de l’un est directement compensée par l’autre.

L’infrastructure convergée

Le système DELL EMC PowerFlex permet l’hébergement sur des technologies convergées. Il s’agit d’une technologie hautement disponible, évolutive, agile et pérenne. Les temps d’exploitation et de maintenance ont été réduits, ce qui apporte une grande valeur à l’environnement GILAI et permet des économies au niveau des coûts de maintenance.

Le réseau et stockage

L’infrastructure réseau a bénéficié d’une grande attention et des optimisations notables ont été effectuées en 2021, autant dans le domaine de la surveillance que celui des accès de base de données et du stockage ou de la virtualisation.

Le Centre de services (CDS)

Les demandes de service et les incidents sont gérés au Centre de services (CDS) par le biais du logiciel EasyVista. Ce logiciel intègre les bonnes pratiques informatiques demandées par l’IT Infrastructure Library (ITIL). Un suivi approfondi des demandes a été instauré. Il permet un contrôle détaillé des coûts.

Le CDS a joué un rôle important de support métier dans le cadre du rollout de Web@AI 3.0.

Il est à relever que la haute fiabilité des systèmes contribue à la tendance à la baisse des interventions du CDS sur cette partie.


Le système d’information de GILAI spécifique pour les Offices AI latins

En plus de l’hébergement complet de Web@AI, GILAI exploite le système d’information (SI) des sept Offices AI latins.

L’environnement de travail des Offices AI latins – Digital Workplace

GILAI héberge l’entier de l’infrastructure serveurs des Offices AI, exploite, virtualise et déploie les solutions pour la bureautique (Digital Workplace) telles que Windows 10, Office 2016, Exchange et SharePoint 2016 et ceci pour ses membres latins, à l’exception de l’Office cantonal des assurances sociales (OCAS) de Genève.

Au sein de l’Etablissement cantonal des assurances sociales (ECAS) de Fribourg, la Caisse de compensation utilise également les services complets de Digital Workplace de GILAI. Il en va de même pour la Caisse de compensation du Jura (CCJU).

Le Mobile Device Management (MDM)

Le logiciel Workspace ONE, une solution Mobile Device Management (MDM), qui permet de gérer et protéger les données d’entreprise sur des terminaux mobiles (Laptop, Smartphones, tablettes), est opérationnel pour l’ensemble des Offices AI latins. Il s’agit d’une nouvelle technologie testée début 2021 avec succès et ensuite déployée dans le but d’évoluer vers une technologie plus souple et en adéquation avec les besoins actuels et futurs des membres latins.

Le renouvellement matériel et logiciel 

À ses membres latins, GILAI garantit la gestion complète de leur système d’information et, dans ce contexte, effectue à leurs frais des renouvellements informatiques indispensables à maintenir l’outil informatique local des Offices AI à un haut niveau de disponibilité.

La gestion électronique des documents (GED AIRS)

GILAI met à disposition de ses membres un système complet de gestion des documents. Début 2021, GILAI a renouvelé la partie «Doc.Capture» de son Information Management System (IMS) pour continuer à garantir la disponibilité et une haute qualité du service aux utilisateurs. L’intégration de smartFIX comme interface de «Doc.Capture» a grandement amélioré la gestion des documents entrants.

Business Process Model and Notation (BPMN)

GILAI propose à ses membres le produit BIC Cloud BPM Suite 6.1 pour la modélisation en langage BPMN 2.0 des processus et procédures.

La sécurité aux postes de travail

GILAI continue d’optimiser et de simplifier ses solutions d’identification au poste de travail au moyen de technologies novatrices ainsi que via l’identification unique – Imprivata OneSign Single Sign-On (SSO).

L’intégration des données

L’équipe de la Business Intelligence utilise les produits IBM Cognos Analytics et Talend pour la gestion, l’intégration et le suivi des données de production, ainsi que leur publication. Tableau Software va progressivement venir compléter, suppléer, voire remplacer Cognos.